Un jeune béninois valorise les vertus du moringa dans l’entrepreneuriat

Dans le but de promouvoir l’entrepreneuriat à base du « Moringa » en Afrique, MoringAfrik utilise les médias comme une vitrine pour une meilleure visibilité des jeunes entrepreneurs africains de la filiale « Moringa ». C’est ainsi que, le jeune entrepreneur Béninois ZOUGNON Dona Gaius qui a mis sur le marché depuis 2016, un savon thérapeutique fait à base de moringa Oleiféra et de plantes médicinales dont le nom est Etincelle+Misiblo réponds à nos questions.

Qui est Monsieur ZOUGNON Dona Gaius ?

ZOUGNON Dona Gaius est un jeune de nationalité béninoise dont son parcours académique et formation sont alimentés comme suit :

  • Bachelor of science du Génie industriel (Bac +4)
  • Business and Entrepreneurship
  • Alumni PPEA 2016 (Projet de promotion de l’entreprenariat Agricole pour le développement socio-économique des zones rurales du Bénin) by Centre SONGHAI and PNUD
  • Alumni YALI CRL Dakar 2017 Session 4 by Centre régional
  • Alumni Adansonian Entrepreneurship course Online by Bonconi University
  • Alumni Tony ELUMELU Entrepreneurship Programme 2017 by Tony ELUMELU Foundation

 

Pourquoi avez-vous choisi d’investir dans le moringa ?

J’ai choisis d’investir dans le moringa parce que je me suis rendus compte que cette plante possédait un nombre illimité de vertus tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de l’organisme. Apres plusieurs recherche et feed-back des consommateurs et utilisateurs de cette plante il s’est avéré qu’il s’agissait d’un véritable arbre de vie ,la plus riche et la plus puissante au monde. Etant donnée quelle pousse en abondance dans mon pays et que beaucoup de béninois ignorent ces vertus cela s’est avéré comme une évidence ou plutôt comme une opportunité d’investir dans cette dernière. Aussi ma mère avait l’habitude de commercialisé la poudre des feuilles séchés de moringa, donc je connaissais cette plante depuis fort longtemps.

Qu’elle a été votre motivation ?

Je voulais apporter une valeur ajouté a cette plante qui pousse dans nos rues, et dont beaucoup ignorent les vertus. Le fort potentiel médicinal et nutritif du moringa et son absence dans les régions tempérées comme la Belgique ou la France s’est avéré pour moi comme un trésor que l’Afrique doit valoriser.

Depuis combien de temps travaillez-vous avec le moringa ?

Je travaille avec le moringa depuis bientôt 2 ans

Pendant le processus d'intégration de votre activité, quelles 
ont été  les principales difficultés que vous avez rencontrées ?

Les principales difficultés que j’ai rencontrées ne sont pas liée à la plante elle-même mais aux problèmes que rencontre tout entreprise naissante à avoir :

  • Difficulté d’accès au financement
  • Difficulté d’entré sur le marché
  • Méfiance de certains clients vis vis-à-vis de l’effet thérapeutique du produit
  • Concernant le moringa même, Absence au Bénin et dans la sous-région d’un protocole d’entente et de normalisation de la production et la transformation du moringa.

Exemple : Absence de norme régional approuvé par le Codex Alimentarius ou autre organisation (à ma connaissance) sur les techniques de séchage du moringa

Comment avez-vous fait pour surmonter cela ?

Pour surmonter cela j’ai dû travailler dure et je continu de travailler.

  • j’ai participé à plusieurs programme et concours sur entrepreneuriat afin de décrocher un financement aussi j’ai eu recours au Love money pour pouvoir lever des fonds afin de démarrer. Je pense également lancer bientôt une campagne de crowfunding
  • Je me suis forger un moral à toute épreuve,
  • Ma passion pour ce projet constitue une force
  • J’ai créé une page Facebook pour mieux communiquer sur le produit afin de faire connaitre le moringa aux grands public
D'après votre expérience qu'elle analyse feriez-vous de 
la demande africaine des produits à base de moringa ?

Compte tenus de l’effet médical, nutritif et thérapeutique de cette plante la demande se fera de plus en plus forte.

Que faut-il faire pour développer l’utilisation 
des produits à base du moringa en Afrique ?
  • Il faut beaucoup communiquer sur les vertus du moringa
  • Il faut que les produits à base de moringa soit fabriquer selon les bonnes pratiques d’hygiène et bonnes pratiques de fabrication pour mettre le client en confiance.
Quelles sont les attitudes qui ont fait de vous l’entrepreneur 
que vous êtes aujourd’hui ? 

En d’autres termes, Quelle est la clé de votre réussite ?

L’Amour du travail bien fait, le gout de l’effort.

Et surtout j’aime ce que je fais, j’adore le moringa et chaque je travaille plus dur afin de me rapprocher du sommet.

Quels conseils donneriez-vous à un jeune qui souhaiterait
 se lancer dans le moringa ?

Je lui donnerai mon soutien et je m’assurerais qu’il maîtrise les bonnes pratiques de séchages des feuilles de moringa, pour obtenir la poudre. Je lui dirai ceci « L’avenir de l’Afrique est dans le moringa ».

En une phrase, quelle est Votre devise ?

« Étonner le monde »

Que pensez-vous de cette rubrique vitrine de MoringAfrik ?

Cette rubrique est une très belle initiative et je félicite la promotrice pour son initiative.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *